Pâris ou le bon juge de Claude Terrasse

Le berger Pâris et Glycère s'aiment d'un amour chaste qui les ennuie tous deux. L'arrivée de trois déesses, Vénus, Junon et Minerve, bouleverse tout...

 

 

Pâris ou le Bon Juge est la cinquième collaboration de Claude Terrasse avec les librettistes Robert de Flers et Gaston-Arman de Caillavet. En 1904, il leur demande s’ils seraient d’accord d’écrire avec lui une petite chose en un ou deux actes pour le théâtre des Capucines. Deux ans plus tard, l’œuvre est achevée alors que Claude Terrasse n’a pas présenté d’œuvre nouvelle depuis plus d’un an.

 

Pâris ou le Bon Juge est créé au théâtre des Capucines le 1er mars 1906, et rencontra un vif succès.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La vallée des arts - Crédits photos : © Thierry Hugon (Misanthrope) / © Pierre Verger (Pâris ou le bon juge) / @ www.jeanmichel-g.com (Photo affiche Misanthrope)