L'équipe

Edgar GIVRY

metteur en scène

Prix François Périer au cours Simon, il est auditionné par Henry de Montherlant pour le rôle d'Henriet pour "La Ville dont le Prince est un Enfant" (mise en scène Jean Meyer, Théâtre Michel). Triomphe, qui l’emmènera au Canada puis à Londres où il le jouera un mois à l'Aldwych Theatre, l'un des fiefs de la Royal Shakespeare Company.

 

Puis les pièces s’enchaînent, aux côtés de Sylvia Monfort, Suzanne Flon, Danielle Darrieux,… avec des textes de Claudel, Roussin ou Marceau. Il intègre la Compagnie Jacques Mauclair durant quatre saisons et créera le rôle de l'apôtre Jacques dans "Un homme nommé Jésus" (mis en scène par Robert Hossein au Palais des Sports).

 

Également habitué des productions de Francis Veber ("Le dîner de cons"…), il a tourné dans plus de 90 films, téléfilms et séries, dont "Embarquement immédiat" de Philippe Dechauveron. Il vient d'intégrer la série "Scènes de ménages" et dès la fin du Festival d'Avignon, ira rejoindre l'équipe de "The Spy" à Budapest afin de tourner aux côtés de Sacha Baron Cohen. L'hiver prochain il sera à Bruxelles où il participera à "L'élève Ducobu 3".

Anne RONDELEUX

Collaboration artistique

Après une formation de trois ans au cours de théâtre de Jacques Baillon, qui fut également directeur de théâtres (dont le Petit Odéon) et auteur, Anne Rondeleux enchaîne les prestations au cinéma, pour des courts et longs métrages, des publicités mais surtout des séries et téléfilms, collaborant régulièrement avec Robert Mazoyer, Philippe Monnier, Nina Companeez (…).

 

Présente aussi au théâtre, elle jouera dans "Mademoiselle", "Le mariage de Figaro", "Les sorcières de Salem" (Théâtre des Célestins), "Moi" (Théâtre Hébertot), "La panthère repentie" (Théâtre de la Potinière).

 

Anne Rondeleux a par-ailleurs une riche carrière dans le doublage.

Clare GUYOT

Blanche & Marthe

Après des études théâtrales chez Jean Périmony et une formation de chant au Studio des Variétés avec Sarah Sanders, Claire, choisie comme interprète à Astaffort, rencontre Francis Cabrel et Brice Homs qui la poussent à écrire ses propres textes. Elle collabore ainsi avec Emmanuel Moire qui lui écrit ses musiques, et se produit dans plusieurs salles parisiennes. Jean Davoust son éditeur, lui suggère d'écrire son deuxième album “Indiciblement”. En 2010 elle est choisie pour interpréter le premier rôle dans la comédie musicale “Mamma mia !” au théâtre Mogador à Paris. En 2013 elle se produit avec “Claire et ses drôles de types”, concert autour de la poésie, et sort son troisième album acoustique.

 

Parallèlement à son parcours de chanteuse, elle mène de front sa carrière de comédienne tant au théâtre qu’au cinéma, avec une place prépondérante dans le doublage. Au théâtre, on la voit dans “Un caprice” et “Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée” de Musset, “Les femmes savantes” de Molière, “L'impromptu de Versailles” de Molière, “Les diablogues” de Dubillard… Elle assiste à la mise en scène divers projets de “la compagnie du Scarabée” puis en 2016, met en scène "Le MIsanthrope vs politique" de Molière (création Avignon Off 2017)

Tristan PETITGIRARD

Maurice

Issu d’une famille de musiciens, c'est vers une formation théâtrale qu'il s'oriente : école Florent, cours de Jean-Laurent Cochet et de Jack Garfein. Rapidement, il se produit sur les scènes parisiennes, notamment sous la direction de Claude Confortès et Patrice Kerbrat, jouant aux côtés de Jean-Pierre Cassel, Roland Giraud, Caroline Silhol, Henri Courseaux, Philippe Magnan… Il jouera ainsi  plus de 150 fois  "Noces de sable" de Didier van Cauwealert, mise en scène par Julien Delbès. Il fait aussi une carrière notable à la télévision sous la direction de Francis Girod, Alain Choquart, Nils Tavernier...

 

Il met en scène et joue dans "L’illusionniste" de Sacha Guitry (Théâtre du Ranelagh). Dernièrement, il a joué dans "Rupture à domicile", pièce dont il est l’auteur,  (Comédie Bastille et Splendid), pour laquelle il a reçu le prix "nouvel auteur 2013" de la fondation Bajen et a été nommé au Molière de l’auteur en 2015.

 

Il anime Label Compagnie avec Stéphane Roux, créant avec succès "Perrault, ça cartoon" de Stéphane Roux (tournée en France depuis dix ans), "L ‘illusionniste" de Sacha Guitry, "Rupture à domicile" ou bien "Le sacrifice du cheval" de Michael Cohen.

Geoffroy GUERRIER

Pierre

Il se forme dans les classes de Denise Bonal, Pierre Vial, Gérard Desarthe, Jacques Seyres, Bernard Dort et Michel Bernardy au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris entre 1985 et 1989.

 

Depuis 1984, il joue régulièrement au théâtre, les grands auteurs classiques et contemporains. Il a aussi joué en Italien dans plusieurs mises en scène d’Angelo Savelli, et a créé plusieurs pièces d’Agnès Marietta.

 

En 2006, puis en 2011, Sam Mendes le choisit pour être Clifford Bradshaw dans sa mise en scène de Cabaret, aux Folie-Bergères puis au Théâtre Marigny.

On a également pu voir Geoffroy à la télévision dans de nombreux téléfilms. En 2011, il a notamment tourné pour la 1ère chaîne chinoise (CCTV1) avec le réalisateur Kang Honglei.

Antonoin FAURE

Décors, Illustrations & Lettrage

Formé à l’École Supérieure des Arts et Techniques (ESAT), il exerce en tant qu’illustrateur free-lance pour des storyboards de films publicitaires et de films long métrage (Bienvenue à bord d'Éric Lavaine, La mort des héros d'Olivier Jean).

 

Graphiste, maquettiste et illustrateur chez Harmatan (Agence de scénographie), il réalisera notamment la conception graphique des stands Ofimer (salon de l’agriculture) et de la mairie de Paris (salon du livre de Paris), de l’exposition Magma explorer au parc Vulcania, les illustrations du 90e anniversaire de la bataille de Verdun ou le graphisme du Parcours découvert de l’île de Béhuard. Depuis 2009, il est graphiste, maquettiste et illustrateur chez Gallimard Jeunesse.

Fabienne SALOMON

Décors

Titulaire d'un master en architecture à l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Malaquais et d'une licence en architecture d'intérieur et design à Pennighen, elle collabore avec des élèves du cours Florent, élaborant deux scénographies, puis avec Philippe Hezare (Adciné) sur les décors d'une fiction TV avec Jean-Marc Barre et Bruno Solo. Elle assiste également Audrey Malecot sur de nombreux projets de publicitaires (Air France, Lancôme,...) et clips musicaux. En avril 2016, elle crée l'atelier F et coopère avec Laurence et Fred Cerato alias Le Zouave et la Sorcière : restaurants, boutiques, décors dont « Je t'aime » ou de la 30ème cérémonie des Molières. En parallèle, elle travaille comme chef décoratrice/designer sur de nombreux projets.

Benoît FAURE

Création musicale & sonore

Ben accompagne des chanteurs sur scène et en studio tout en composant des musiques originales et des jingles. Il joue de plusieurs instruments (piano, guitare, basse, batterie), dirige un chœur de cent choristes, assiste et réalise un certain nombre de mixages et de productions musicales. Il est aussi professeur de piano, guitare et coach vocal.

 

Sa passion pour l’écriture le pousse logiquement à la composition et l’interprétation de ses propres chansons. Avec ses textes obliques et décalés, ses musiques composées comme des collages Pop Art, il livre par ailleurs un album inspiré de son parcours et de ses diverses influences musicales.

Valérie ROUX-FAURE

Création musicale & sonore

Après un Prix de flûte traversière à l'âge de 17 ans, obtenu au conservatoire d'Angoulême, elle étudie à Paris auprès de Catherine Cantin (supersoliste de l'Opéra) puis de Philippe Lesgourgues. Elle obtiendra une médaille d'or à l'unanimité, un prix de musique de chambre ainsi qu'un prix d'excellence.

 

Pédagogue passionnée, elle est notamment à l'initiative de "La Grande Journée de la Flûte" ; un concours soutenu par de nombreux sponsors qui réunit chaque année de nombreux flûtistes amateurs. Elle se produit au sein de plusieurs formations de musique de chambre. Depuis 2014, elle joue au sein du Quatuor Cadenza, flûte traversière et trio à cordes et participent à de nombreux concerts en Ile de France.

Allan HOVÉ

Création lumières

Régisseur puis Directeur technique au Vingtième Théâtre à Paris de 2009 à 2016, il réalise en 2017, la création lumières de "1300g", mise en scène par Catherine Schaub, d' "Une vie de pianiste" mise en scène par Agnès Boury et "Reflets" de François Lamargot. Parallèlement, il part en tournée avec "Le poisson belge" mise en scène par Catherine Schaub et  "31" mis en scène par Virginie Lemoine.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La vallée des arts - Crédits photos : © Thierry Hugon (Misanthrope) / © Pierre Verger (Pâris ou le bon juge) / @ www.jeanmichel-g.com (Photo affiche Misanthrope)