Les différentes mises en scène du Misanthrope abordent essentiellement l’histoire d’amour entre Alceste et Célimène et l'aspect atrabilaire du rôle.

 

Par une approche novatrice, en remettant la pièce dans un contexte politique actuel, Claire Guyot met en avant les gesticulations autour des hommes de pouvoir. Ces hommes de l’ombre, qui utilisent la langue de bois, la corruption et la flagornerie au service des leaders politiques, sont ceux-là même que Molière dépeint sous les traits des petits marquis et autres personnages de cette œuvre. 

 

Alceste, qui a été pendant des années l’un des rouages principaux de ces basses manipulations politiciennes, les rejette avec virulence aujourd'hui.

 

Cette mise en scène contemporaine respecte le texte de Molière. 

 

 

Mise en scène de Claire Guyot

 

avec

 

Aurélie Noblesse, Pierre Margot,

Emmanuel Lemire, Edgar Givry, Youna Noiret,

Geoffroy Guerrier, Denis Laustriat et Annick Roux 

 

 

créée au Vingtième Théâtre à Paris

du jeudi 17 mars au dimanche 8 mai 2016 

 

 

AVEC LE SOUTIEN :

 

des villes de

Maule (Théâtre des deux scènes),

Garches (Centre Sidney Bechet)

Asnières sur Seine (Théâtre Armande Béjart)

&

Angers (Grand Théâtre d'Angers)

 

SPEDIDAM

Bande-annonce

Suivez-nous sur FaceBook

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La vallée des arts - Crédits photos : © Thierry Hugon (Misanthrope) / © Pierre Verger (Pâris ou le bon juge) / @ www.jeanmichel-g.com (Photo affiche Misanthrope)