CLAIRE GUYOT - metteur en scène

Après des études théâtrales chez Jean Périmony, Claire s’engage dans une formation de chant au studio des variétés avec Sarah Sanders. 

 

Choisie comme interprète à Astaffort, elle rencontre Francis Cabrel et Brice Homs qui la poussent à écrire ses propres textes. Elle sort son premier opus en collaboration avec Emmanuel Moire qui lui écrit ses musiques. 

 

Elle se produit dans plusieurs salles parisiennes avec son répertoire personnel. Jean Davoust son éditeur, lui suggère d'écrire son deuxième album “Indiciblement”. 

 

En 2010 elle est choisie pour interpréter le premier rôle dans la comédie musicale “Mamma mia !” au théâtre Mogador à Paris. 

 

Parallèlement à son parcours de chanteuse, elle mène de front sa carrière de comédienne tant au théâtre qu’au cinéma, avec une place prépondérante dans le doublage. 

 

Au théâtre, on la voit dans “Un caprice” et “Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée” de Musset, “Les femmes savantes” de Molière, “L'impromptu de Versailles” de Molière, “Les diablogues” de Dubillard… 

 

Dès 2013 elle se produit dans plusieurs salles avec “Claire et ses drôles de types”, concert autour de la poésie, et sort son troisième album acoustique à l’image de ses concerts. 

 

Elle prépare “la Locandiera, le musical” d’après Carlo Goldoni, projet dans lequel elle est co-auteure et interprète principale. 

 

Elle assiste à la mise en scène divers projets de “la compagnie du Scarabée”.

ANNE RONDELEUX - assistante mise en scène

Après une formation de trois ans au cours de théâtre de Jacques Baillon, qui fut également directeur de théâtres (dont le Petit Odéon) et auteur, Anne Rondeleux enchaîne les prestations au cinéma, pour des courts et longs métrages, des publicités mais surtout des séries et téléfilms, collaborant régulièrement avec Robert Mazoyer, Philippe Monnier, Nina Companeez (…). 

 

Présente aussi au théâtre, elle jouera dans "Mademoiselle", "Le mariage de Figaro", "Les sorcières de Salem" (Théâtre des Célestins), "Moi" (Théâtre Hébertot), "La panthère repentie" (Théâtre de la Potinière). 

 

Anne Rondeleux a par-ailleurs une riche carrière dans le doublage. 

PIERRE MARGOT - Alceste

Issu d'une famille de musiciens classiques, il se forme au cours Simon puis auprès de Maurice Sarrazin, fondateur du Grenier de Toulouse. Il joue de grands rôles tels que Œdipe, Ariel (“La Tempête” de Shakespeare), Pozzo (“En attendant Godot” de Beckett)… jouant ainsi dans une cinquantaine de spectacles. Signant six mises en scène dont “La Locandiera” de Goldoni (il en écrit aussi l'adaptation) pour le Grenier de Toulouse, son parcours, très remarqué dans tout le sud de la France, est couronné en 2002 par le Prix Daniel Sorano. 

 

Il a aussi signé la musique de plus de soixante spectacles, sorti quatre disques et crée ses propres spectacles de chansons. Il compose des musiques pour des documentaires, travaille régulièrement dans le doublage et fait plusieurs séries de concerts, s'investissant dans des projets qui réunissent théâtre et musique, ses deux passions. 

AURÉLIE NOBLESSE - Célimène

Après avoir étudié le théâtre au lycée et à l'école Florent, elle rejoint l'école Claude Mathieu, puis au sein de plusieurs compagnies, explore classiques, café théâtre et contemporain. Elle s'est également formée à la marionnette au théâtre de Guignol des Champs Elysées avec José Luis Gonzalès.

 

Elle jouera dans Entrez et fermez la porte écrit et mis en scène par Marie-Raphaële Billetdoux, Tailleur pour dames (mise en scène Samuel Glaumé et Marie Lagrée), La surprise de l'amour (mise en scène Aude Macé), La guerre des sexes, écrit et mis en scène par Pascal Grégoire et Mathile Sicsic et participe avec la Compagnie Air du Verseau à Amours en tous genres, spectacle qui lutte contre l'homophobie et le sexisme dans les collèges et lycées (mise en scène Florence Marschall). 

 

Elle intègre comme choriste le groupe Gipsy Punk, The gribitch brothers and sisters, puis crée en 2015 le rôle de la guide dans Foutue Guerre, de Philippe Froget (mise en scène Chloé Froget, Avignon et tournée). Elle interprète également Junie dans Britannicus (mise en scène Florence Marschall).

 

En 2016, elle est Philaminte dans Les femmes savantes avec la compagnie Les croqueurs sous la direction de Loïc Fieffé.

EMMANUEL LEMIRE - Philinte

Après des études scientifiques, il suit les cours d'Yves Pignot, Jean Périmony, Sybil Maas et Olivier Lebeaut. A 20 ans, porte-flambeau dans “L'Avare” à la Comédie Française (mise en scène Jean-Paul Roussillon) : tout petit et magnifique commencement qu’il revendique ! Plus tard, il interprètera Cléante avec Daniel Prévost. Comédie Française toujours (sans faire partie de la troupe), il travaille avec Jean-Luc Boutté, Alexander Lang, et à nouveau Jean-Paul Roussillon.

 

2002, “La Vénitienne” avec Claudia Cardinale (Rond-Point des Champs-Élysées).

 

Après l'expérience des Tréteaux de France, suivent fictions radiophoniques, doublages, voix off, lectures pour Radio France et quelques tournages.

 

À partir de 2011, retour au théâtre avec, entre autres, “Des souris et des hommes” (Théâtre du Palais-Royal), sélectionné aux Molières 2015. 

EDGAR GIVRY - Oronte (en alterance)

Prix François Périer au cours Simon, il est auditionné par Henry de Montherlant pour le rôle d'Henriet pour "La Ville dont le Prince est un Enfant" (mise en scène Jean Meyer, Théâtre Michel). Triomphe, qui l’emmènera au Canada puis à Londres où il le jouera un mois à l'Aldwych Theatre, l'un des fiefs de la Royal Shakespeare Company. 

 

Puis les pièces s’enchaînent, aux côtés de Sylvia Monfort, Suzanne Flon, Danielle Darrieux,… avec des textes de Claudel, Roussin ou Marceau. Il intègre la Compagnie Jacques Mauclair durant quatre saisons et créera le rôle de l'apôtre Jacques dans "Un homme nommé Jésus" (mis en scène par Robert Hossein au Palais des Sports).

 

Également habitué des films de Francis Veber ("Le dîner de cons"…), il a tourné dans plus de 90 films, téléfilms et séries, participant cet été, au tournage de "Embarquement immédiat" de Philippe Dechauveron (sortie prévue en octobre 2016).

THIERRY RAGUENEAU - Oronte (en alterance)

Formé à l’ENSATT, Thierry Ragueneau fait ses débuts à la Comédie de Paris dans « Le Bouc » de R. W. Fassbinder mis en scène par J. C. Grinevald, également son professeur.

 

Après une tournée avec Darry Cowl, il est engagé par des metteurs en scène aussi éclectiques que passionnants : Raymond Rouleau, Jean-Luc Tardieu, côté classique, ou Stéphane Olry, Kristian Fredric et Marion Bierry, côté théâtre contemporain.


Également auteur pour le théâtre, il écrit « Bon anniversaire mon amour » et « Pour l’amour du fisc ».

 

À la télévision, il tourne dans une quarantaine de films et endosse le rôle de François Marci, l’un des principaux personnages du feuilleton « Plus Belle La Vie ».

 

Au cinéma, il a tourné, entre autres, avec Bernard Stora, Pierre Jolivet (« Le Frère du Guerrier »), Edwin Baily (« Faut-il aimer Mathilde ? »).

 

Il participe au doublage de nombreux films et dessins animés étrangers. (« La Petite Sirène », « Ratatouille », « Ally Mc Beal »). Il est la voix de Simon Baker dans la série « Mentalist ».

YOUNA NOIRET - Éliante

Comédienne et danseuse, elle entre très jeune au Conservatoire Régional de Danse de Rennes puis au CEFEDEM de Nantes. En parallèle de l’obtention de son diplôme d’état ainsi que de son EAT en danse contemporaine, elle étudie deux ans au conservatoire de théâtre de Nantes, lui permettant d’entrer à l’ERAC (Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes) dont elle sortira en 2011 après avoir suivi une formation intensive de trois ans notamment auprès de Valérie Dreville, Charlotte Clamens, Guillaume Lévèque et Youri Pobgrenitchko.

 

Depuis elle joue essentiellement au théâtre : Le Pays de Rien de Nathalie Papin (mise en scène Betty Heurtebise), Le Conte d’hiver de Shakespeare (mise en scène Sylvie Osman), Le Bourgeon de Feydeau (mise en scène Nathalie Grauwin), Vivre de Vincent Clergironnet pièce où elle est principalement danseuse, La Ballade du Minotaure de Dürrenmatt, seule en scène sous la direction de Guillaume Mika ou Retrouvailles de la Cie du Double, pièce basée sur un canevas d'improvisation... Elle rejoint la troupe du Misanthrope dirigé par Claire Guyot, début 2017.

GEOFFROY GUERRIER - Acaste

Il se forme dans les classes de Denise Bonal, Pierre Vial, Gérard Desarthe, Jacques Seyres, Bernard Dort et Michel Bernardy au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris entre 1985 et 1989.

 

Depuis 1984, il joue régulièrement au théâtre, dont entre autres, Molière, Shakespeare, Tchekhov, Strindberg, Feydeau, Labiche, Beaumarchais, Marivaux, Racine, Diderot, Musset ou Jules Renard et de nombreux auteurs contemporains. Il a aussi joué en Italien dans plusieurs mises en scène d’Angelo Savelli, avec la compagnie Puppi e fresedde du Teatro di Rifredi de Florence. En collaboration régulière depuis plus de vingt ans avec le théâtre de l’Usine d’Hubert Jappelle, il a créé plusieurs pièces d’Agnès Marietta. 

 

En 2006, puis en 2011, Sam Mendes le choisit pour être Clifford Bradshaw dans sa mise en scène de Cabaret, aux Folie-Bergères puis au Théâtre Marigny.

 

On a également pu voir Geoffroy à la télévision dans de nombreux téléfilms. En 2011, il a notamment tourné pour la 1ère chaîne chinoise (CCTV1) avec le réalisateur Kang Honglei.

DENIS LAUSTRIAT - Clitandre

Formé au Conservatoire de Strasbourg et au cours de Jean-Laurent Cochet, Denis a joué au théâtre, notamment sous la direction de Jean-Paul Cisife (“Adorable Julia” avec Danielle Darrieux), Dominique Liquière (“La nuit des rois” avec Jean Le Poulain), Philippe Rondest (“Candide” avec Jean-Marie Proslier), Jean-Paul Lucet (“Athlètes” avec Elisabeth Bourgine et Jean-Paul Bordes), Jean-Paul Galy, Hervé Bernard Omnès (“Le projet Laramie”), Gérald Garutti (“Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens”, avec Jean-Claude Dreyfus),… Il a également tourné au cinéma avec Jean-Pierre Mocky et Georges Trillat ainsi qu'à la télévision, et prête sa voix à de nombreux comédiens dans des films, téléfilms et séries (Orlando Bloom dans “le seigneur des anneaux”, “Pirates des Caraïbes”,...)

ANNICK ROUX - Arsinoë

Au théâtre, on l'a vu dans une trentaine de pièces aux côtés de J. Le Poulain, R. Hirsh, B. Blier, R. Pierre, A. Cordy, P. Mondy, etc, écrites par Molière, Shakespeare, Garcia Lorca, Anouilh, Feydeau, Labiche, H. Miller, Ionesco, P. Charras etc, Elle a été dirigée par Jacques Mauclair, François Joxe, Jean Meyer, Régis Santon, Robert Manuel, Eric Civanyan, par Jean-Christophe Averty pour la Comédie-Française, pour la télévision et pour la radio. On l’a vue aussi dans des films et téléfilms réalisés par Maurice Pialat, Gérard Oury, Thierry Jousse, Maurice Cloche, Jeannette Hubert, Claude Loursais, Louis Grospierre, Joyce Bunuel, Philippe Galardi, Jacques Trefouel, Nicolas Gessner, Edouard Molinaro…

 

Signe particulier : adore Francis Blanche et lui a consacré un tour de chant : “Ça tourne pas rond”. (voir annickroux.blogspot.fr)

LAURENT BÉAL - Création Lumières

En 1988, Régis Santon lui propose de créer sa lumière avec un Labiche. Il signera pour lui une trentaine de créations. Depuis, de nombreux metteurs en scène lui font confiance : Francis Sourbié, Patrice Kerbrat pour qui il réalise plus de vingt-cinq créations, dont les pièces de Yasmina Réza ou Michel Fagadau pour qui il signe une trentaine de pièces. Stéphane Hillel lui confie ses dix dernières créations et plus récemment, Didier Long. 

 

Comédiens, chorégraphes, musiciens s’en remettent à ses compétences, dont Fabrice Luchini qui lui confie tous ses spectacles depuis 1996. 

 

Laurent Béal est très régulièrement nominé aux Molières comme meilleur créateur de lumières. 

JEAN-MICHEL ADAM - Création Décors

Diplômé de la Villa Arson de Nice, il reçoit le Prix Mossa de peinture en 1987. Il signe notamment, la scénographie d’une vingtaine de spectacles de Didier Long dont “Equus”, “La Parisienne”, “La Vie devant Soi”, “Le Gardien” et “Le Limier” (tous deux nominés aux Molières), “Les Braises”. Il travaille également pour divers metteurs en scène tels que Francis Perrin ou Gérard Gélas et crée pour Opéra en Plein Air les scénographies de “Rigoletto” et “Carmen”. Il a aussi conçu les décors de spectacles de variétés et de cinéma. 

 

En tant que metteur en scène, il a monté “La Ronde”, “Le Barbier de Séville”, “La Nuit et le Moment" et “Courteline !!!”.

NADIA RÉMOND - Création Costumes

Diplômée en 2005 de l'École Nationale Supérieure d'Arts Plastiques, elle est ensuite formée en couture modélisme à l'ADAC. 

 

A partir de 2007, elle commence à créer des costumes historiques et contemporains pour le théâtre, menant toutes les étapes de réalisation, du dessin à la confection, notamment pour le Studio Théâtre de Stains, la Compagnie Étincelles ou encore la compagnie Les Trois Clefs. 

 

Après un stage en création de marionnettes, elle réalise des marionnettes pour différents spectacles. 

GAUTIER DE FAULTRIER - Création Sonore

Après avoir suivi un cursus de philosophie mention musique à la faculté de Nantes, il est diplômé de la section son de l’ESRA en 2006.

 

Arrivé à Paris, attiré par l’enjeu du son à l’image dans la narration, il pratique le montage son en fiction, documentaire puis en animation. Il travaille également deux saisons pour le cirque Phénix, ainsi que sur une comédie musicale, assiste Gérard Lamps sur deux films avant de réaliser le montage son et le mixage de “Conversation animée avec Noam Chomsky” de Michel Gondry.

 

Il partage aujourd’hui son temps entre séries d’animation, doublage et musique.

&

LAURA RENOU - Création Affiche

ALLAN HOVÉ & FILIPPE ALMEIDA - Régisseurs

MARIE-LAURE CHANET - Coordinatrice & Webmaster

MONIQUE CHANET - Administratrice Association La Vallée des Arts

PIERRICK QUENOUILLE - Diffusion Artistique

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La vallée des arts - Crédits photos : © Thierry Hugon (Misanthrope) / © Pierre Verger (Pâris ou le bon juge) / @ www.jeanmichel-g.com (Photo affiche Misanthrope)